Focus sur un des métiers d’ art de la Maison Bernard Depoorter « Parurier Floral »

Catégories focus2 Commentaires

Au coeur de Wavre dans l’ atelier de la Maison Depoorter, donnant sur un jardin romantique, les petites mains font naître roses et feuillages qui orneront les plus belles tenues du créateur.

 

https://Lucnix.be

 

Tout commence par le choix des matières: cuir, soie, velours, percale…, ensuite la coloration, réalisée avec une sensibilité de peintre, l’apprêtage suivant les recettes du 18ème siècle  et le choix des découpoirs pour donner la forme de chaque pétale, ou feuille, jouant entre réalisme et fantaisie.

La découpe se réalise à l’aide d’outils uniques du 18 et 19ème siècle, sous une presse de 600 Kg  en provenance de Paris datant de 1825.

Chaque gaufroir a été moulé d’après l’empreinte d’une feuille ou pétale  d’une rose datant du 18 ou 19ème siècle et lui assure sa pérennité

Les pétales sont mis en forme avec des fers à gaufrer « boule » chauffés afin de sculpter chaque pétale selon les techniques traditionnelles inchangées depuis le 18ème siècle.

 

Chaque tige, brindille est montée avec du fil de soie avec grande dextérité.

 

Chaque coeur  de rose et chaque bouton floral est sculpté minutieusement à la main à l’aide de brucelles.

Le feuillage et les roses orneront en haute couture comme en prêt à porter les différents looks de la Maison Depoorter sous forme de broderies, broches, coiffes ,bijoux, ceintures et accessoires.

Rendez-vous à l’automne prochain,  pour découvrir les nouvelles roses  lors de la présentation de la nouvelle collection à Paris.

Nous suivre sur le site  http://www.bernarddepoorter.com

 

2 commentaires sur “Focus sur un des métiers d’ art de la Maison Bernard Depoorter « Parurier Floral »

  1. Merveilleux , la féminité à travers l’âme de l’histoire , moi qui collectionne les chapeaux et accessoires de 1880 je respecte ce savoir faire , cette passion , cette minutie de reproduire et conserver notre passée , ici à travers des créations émouvantes soient elles …

  2. Merveilleux , la féminité à travers l’âme de l’histoire , moi qui collectionne les chapeaux et accessoires de 1880 je respecte ce savoir faire , cette passion , cette minutie de reproduire et conserver notre passé , ici à travers des créations émouvantes soient elles …

Répondre à Puffet Virginie ( Jade Moens ) Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *